The Kidney Foundation - Quebec Division

Lisez l’une des histoires ci-dessous...

En photo ci-dessus : ,

Voici Louise Laviolette,
Louise a reçu un nouveau rein suite à la maladie polykystique des reins

« La Fondation canadienne du rein est pour moi une source inépuisable de renseignements et de ressources. Son rôle en matière de recherche et de promotion du don d'organes est d’une importance capitale »

- Louise Laviolette

Quand son diagnostic de maladie polykystique des reins est tombé, Louise Laviolette n'a pas été surprise. Quelques années plus tôt son père avait reçu le même diagnostic. « J'étais donc extrêmement bien renseignée sur ma maladie et surtout sur l'importance de la prévention », explique-t-elle.

Immédiatement, elle entreprend un suivi serré en néphrologie, ce qui lui permet d'étirer la santé de ses reins pendant plus de 20 ans avant que n'apparaissent les premiers signes évidents d’insuffisance rénale terminale. « J'ai ensuite dû me résigner et entreprendre une dialyse péritonéale nocturne à domicile. Comme ça se faisait la nuit ça me permettait d'avoir une vie active, de garder mon travail et d'être en forme chaque matin. Je ne voulais pas me laisser dominer par ma maladie ».

Pourtant, après 3 1/2 ans de ce régime, Louise est épuisée. « Mon corps était très fatigué, la dialyse ne suffisait plus, je perdais beaucoup de poids et je n'avais plus d'appétit. J'étais en état de survie », souffle-t-elle.

C'est à ce moment que la nouvelle tant attendue arrive enfin: un rein est disponible pour elle. Euphorique, elle ne peut s'empêcher d'avoir une pensée profonde pour cette famille qui s'apprête à lui sauver la vie.

Elle apprend également que ce rein qui lui est destiné a été prélevé non pas sur une personne en état de mort cérébrale, mais plutôt après un arrêt cardiaque. « Il y a cinq ans ces reins n'étaient pas disponibles pour des greffes. La recherche a permis de constater qu'une fois revascularisés et bien installés dans un corps, ces reins peuvent revivre et avoir la même efficacité que d’autres reins ».

Aujourd'hui activement impliquée comme bénévole auprès de la Fondation, Louise rêve au jour où toute la population sera sensibilisée au don d'organes. « Je m’appelle Louise Laviolette et je suis la preuve vivante que donner à PartenaireSanté-Québec fait la différence ».

La Fondation canadienne du rein - Division du Québec a pour raison d'être de rehausser la santé rénale ainsi que de favoriser la réduction et, dans la mesure du possible, l'élimination du fardeau que représentent les maladies rénales. Les principaux bénéficiaires sont les personnes qui sont touchées par une maladie rénale ou qui risquent de l'être.

PartenaireSanté-Québec est fier de soutenir la Fondation canadienne du rein - Division du Québec.

Découvrez ce que signifie de vivre avec Maladies du rein

Cliquez ici pour découvrir la réalité des personnes qui doivent composer avec l’une des maladies chroniques ou des affections graves contre lesquelles nous luttons.

Soutenez partenairesanté-québec

Les dons versés à PartenaireSanté-Québec aident nos 16 organismes caritatifs de la santé à élaborer des programmes de soutien et de prévention, tout en investissant dans la recherche pour développer des traitements et des remèdes qui sauvent des vies.